La loi Pinel 2020

Tout comprendre rapidement sur la loi Pinel en 2020

A partir du 1er Septembre 2014, la Loi PINEL remplace la loi Duflot dans le domaine de l’investissement immobilier locatif. Lors de sa conférence de presse du 29 août 2014, le Premier Ministre Manuel Valls, accompagné de la ministre du logement Sylvia Pinel, ont donné le coup d’envoi de la nouvelle loi d’aide à l’investissement locatif : la Loi Pinel 2020.

Même si tous les mécanismes n’ont pas encore été dévoilés à 100%, Manuel Valls a listé les principaux moyens allant être mis en oeuvre :

  • Aide pour libérer le foncier
  • Modification de la loi ALUR
  • Passage de la loi Duflot à la loi Pinel
  • Construction de logements en zones tendues
  • Aide aux primo-accédants
  • Simplification des normes de construction
  • De nombreux éléments de la future loi Pinel ont été dévoilé :

La loi PINEL est une loi de défiscalisation, dédiée à l’investissement immobilier neuf. Elle est réservée aux contribuables domiciliés en France.

Quelle réduction d’impôts en 2020 ?

Comme la loi Duflot, la loi Pinel ouvre droit à une réduction d’impôt sur le revenu. Néanmoins, la durée de la loi ainsi que son taux de réduction fiscale évoluent.

La réduction d’impôt Pinel est calculée sur le montant du bien immobilier acheté, et évolue en fonction de la durée de mise en location. C’est la différence avec la loi Duflot.

Voici un récapitulatif des principales durée de détention, et des réductions d’impôts assorties : 12% 18% et 21%

Comme pour le Duflot, le projet Pinel vise à inciter les particuliers à investir dans l’immobilier neuf pour ralentir la crise du logement. Se dispositif vise aussi à ne pas reproduire les erreurs du passé: construction en zones sans besoin, logements vacants car trop chers.